PRINCIPE

 

 

1. L'eau de la chaudière est chauffée et portée à ébullition par le feu. La vapeur produite (en bleu) est conduite dans les tuyaux de vapeur dans l'ensemble d'entraînement. Pour réguler la quantité de vapeur, une soupape est installée en intermédiaire.
 

     
 

2. De par la situation de la soupape à coulisse, la vapeur (en bleu) ne peut accéder qu'au côté gauche du cylindre. En même temps, la vapeur d'échappement est expulsée par une autre ouverture sur le côté droit (en vert). Ainsi, la vapeur pousse le piston vers la droite

     
 

3. La soupape à coulisse commute juste avant le point mort du piston. L'alimentation en vapeur est brièvement interrompue et est ensuite déviée. Le point mort (c-à-d. la position du piston où aucune vapeur ne peut agir sur le piston, toutes les ouvertures étant fermées) est surmonté par la force motrice du volant.
 

     
 

4. Le piston est poussé à gauche par la vapeur (en bleu), après que la soupape à coulisse ait ouvert l'alimentation de vapeur pour le côté droit. La vapeur d'échappement (en vert) se trouvant sur le côté gauche dans le cylindre est expulsée.